Concert U2

Restez à l’affût

icone lunettes star

TRACKER L’ARTISTE

Soyez le premier à connaître les prochaines dates de leur/sa tournée ! 1016 Fans ont déjà pris les devants et vous ?

icone concert

PARTICIPEZ À SA VENUE

Ne manquez plus le concert de votre artiste favori en sécurisant vos places dès maintenant.

U
U

À PROPOS DE U2

U2… ou l’histoire de quatre jeunes lycéens, passionnés de musique, qui aujourd’hui rayonnent dans le monde entier et touchent plusieurs générations de mélomanes. Le groupe irlandais aux plus de 200 millions d’albums vendus enchante en effet la scène pop rock depuis près de 40 ans et n'a aucun mal à vendre ses places de concerts. Et ce n’est pas près de changer !

L’histoire commence en 1976, au lycée Mount Temple Comprehensive School de Dublin. Larry Mullen, 14 ans, cherche des partenaires pour créer un groupe de rock. Il recrute tout d’abord Adam Clayton, bassiste, plus connu pour ses frasques et ses excentricités que pour ses résultats scolaires. Bono, surnommé ainsi par sa troupe d’artistes Lypton Village en référence à une boutique de matériel auditif de Dublin, "Bono Vox", a déjà à l’époque une personnalité qui ne laisse personne indifférent. Son charisme éblouit Adam Clayton, qui n’a aucun mal à persuader Larry Mullen de le recruter. Le groupe est étoffé par les frères Evans, tous deux guitaristes. Seul Dave, surnommé The Edge, restera membre de U2.

Mais à l’époque, U2 ne s’appelle pas encore U2. Les jeunes gens choisissent de se baptiser Feedback, puis The Hype en 1978. Afin de développer sa notoriété, le groupe compte faire une première tournée dans les pubs de Dublin, faute de salle de spectacle. C’est à cette époque et sur les conseils d’un ami que le nouveau nom de U2 est définitivement adopté, avec un peu de réticence au début il faut bien l’admettre.

Leur carrière prend une nouvelle direction la même année suite au recrutement de leur agent, Paul McGuinness, qui gère encore à l’heure actuelle les affaires de U2. Mais les débuts ne sont guère concluants. Même s’ils sont désireux de s’investir pleinement dans leur art, les musiciens font encore figure d’amateurs et leurs réalisations laissent transparaître quelques lacunes. Cela n’arrête pas Paul McGuinness pour autant, qui dès septembre 1978, réussit à leur faire décrocher leur premier concert à Dublin devant 2500 personnes, en première partie des Stranglers. Pour la petite anecdote, Bono, déçu de l’accueil réservé par ses aînés, ira par dépit voler une bouteille de vin dans la loge des Stranglers !

En 1979, U2 sort son premier disque, intitulé Three, aujourd’hui introuvable puisqu’édité à seulement 1000 exemplaires. Mais c’est en 1980 que la carrière de U2 va prendre un tournant décisif. Après une apparition réussie dans le Late Late Show de la RTÉ, McGuinness organise une nouvelle tournée pour le quatuor en Irlande, qui achève de conquérir le public. Pendant l’été, U2 tente de gagner le cœur de l’Angleterre par une série de concerts, qui contre toute attente se joueront à guichets fermés. La même année sort le premier album emblématique de U2, Boy, qui engendrera cette fois-ci une tournée mondiale. C’est d’ailleurs à l’occasion de cette tournée que U2 donne son premier concert en France.

Mais c’est l’album War qui, en 1983, va littéralement propulser U2 au statut d’idole et surtout de groupe de rock engagé, notamment avec le titre Sunday Bloody Sunday qui aborde le thème du contexte politique en Irlande du Nord. Par la suite, Bono s’exprimera ouvertement sur tous les sujets qui le préoccupent : la vente d’armes, l’Apartheid, les divers conflits mondiaux, sont autant de thèmes qui seront abordés lors de tous les concerts du War Tour. La participation de U2 au concert du Live Aid en 1985 aux côté de nombreuses stars telles que Elton John, Phil Collins, Queen ou Madonna, entre autres, donnera un nouvel élan humanitaire au groupe, qui enchaînera en 1986 avec la tournée Amnesty International aux côté d’artistes comme Sting ou Bruce Springsteen.

The Joshua Tree, sorti en 1987, est un véritable succès critique et s’accompagne d’un record de ventes. U2 sillonne toujours le monde grâce à une carrière au zénith et couvre quasiment tous les continents. En 1989, la tournée s’achève avec quatre dates supplémentaires en Europe : Dublin, berceau du groupe, Paris, Amsterdam et Dortmund.

Le début des années 90 est moins prolifique, ce qui donne lieu à des rumeurs de séparation. Cela n’empêche guère Bono de s’exprimer une fois encore sur ses engagements politiques, notamment lors de son soutien envers Bill Clinton. En 1994, après une année de repos, le groupe revient avec un registre différent. Il signe la bande originale de Batman Forever avec Hold Me Thrill Me Kiss Me, et sort un single avec Luciano Pavarotti, Miss Sarajevo.

Dans les années 2000, Bono s’investit encore plus dans l’humanitaire, notamment concernant l’annulation de la dette qui accable les pays du tiers-monde. En 2001, la tournée Elevation Tour détient l’un des records de revenus générés (même si The Rolling Stones conservent la tête avec leur tournée Voodoo Lounge). Cependant, les engagements politiques et humanitaires de Bono contribuent à atténuer quelque peu les activités du groupe. En 2003, il est d’ailleurs fait Chevalier de la Légion d’Honneur par le président Jacques Chirac.

En novembre 2015, U2 devait donner des concerts à Bercy, annulés suite aux attentats du 13 novembre. Leurs fans français ont été émus de voir les quatre membres du groupe venir se recueillir au Bataclan et déposer des fleurs en mémoire des victimes.

L’actualité musicale de U2 remonte à son dernier album, Songs of Experience, en 2017. Le groupe a d'ailleurs fait une petite halte très remarquée pour un concert au Stade de France en juillet. Bono a exprimé en novembre 2018 sa volonté de ralentir la cadence, et de se reposer… sans pour autant renoncer à U2. Souhaitons avoir prochainement la surprise de découvrir un nouveau single.